juillet 20, 2024

L’histoire du pont de la rivière Kwaï

0

La Thaïlande, autrefois nommée Siam jusqu’en 1939, est un pays magnifique à la culture très riche et aux paysages époustouflants. Elle est aujourd’hui une destination très prisée : en 2019, la fréquentation touristique est à son apogée avec l’accueil de 39,8 millions de visiteurs étrangers. Bien sûr le Covid-19 à récemment fait baisser les chiffres.

Aujourd’hui nous allons déterminer : qu’est ce que le pont de la rivière Kwaï ? A quoi servait-il ? Par qui a-t-il été construit? Peut-on encore s’y rendre ?

Le pont de la rivière Kwaï est un pont ferroviaire situé dans la province de Kanchanaburi en Thaïlande, il est traversé par la ligne Siam-Birmanie. Il fut construit sur 415 kilomètres pendant la Seconde Guerre mondiale par l’armée japonaise pour rejoindre la Birmanie Britannique afin de soutenir ses troupes dans la conquête du Raj Britannique (Régime colonial Britannique).

Carte représentative de la ligne Siam-Birmanie



Le pont était surnommé « voie ferrée de la mort » par les travailleurs en raison des conditions de travail déplorables du travail forcé, des maladies tropicales et des attaques. En effet l’effectif de main d’œuvre a subi de lourdes perte en raison de ces conditions et surtout des bombardements menés par les américains et les britanniques sur le pont en construction. Environ 16 000 personnes y ont perdu la vie. Ils étaient sur ce chantier approximativement 100 000 travailleurs asiatiques et 30 000 prisonniers de guerre occidentaux.

Une passerelle en bois a été construite en 1943 pour assurer le passage de Kwaï Yai lors de la construction du pont métallique de Kanchanaburi. Les restes de ce pont sont actuellement dans le musée de la Seconde Guerre mondiale de Kanchanaburi.

Aujourd’hui, le pont est fonctionnel et il est possible de le franchir à pied sur des voies présentes sur les cotés des rails afin de laisser passer les trains. Il est également envisageable pour quelques baths de monter dans un train touristique pour une courte ballade d’environ un quart d’heure.

Il existe une adaptation cinématographique du roman nommé « Le pont de la rivière Kwaï » écrit par Pierre Boule, réalisée par David Lean en 1957 portant le même nom. Cette œuvre met en lumière l’histoire des prisonniers chargés de bâtir cet ouvrage et leur conditions de vie durant la période de construction. Le film a été nominé 8 fois aux Oscars notamment pour l’Oscar du meilleur film, celui du meilleur réalisateur et celui du meilleur acteur pour Alec Guinness.

« Je l’ai visité étant plus petit et je me souviens d’un magnifique paysage et de la belle couleur noire brillante du pont métallique »

SKYL0R

Laisser un commentaire