juillet 20, 2024

Le Baume du Tigre : vaut-il le coup ?

0

Le baume du Tigre est un produit pharmaceutique traditionnel Chinois disponible sous différentes formes. Il agit sur différents types de douleurs et peut s’avérer indispensable lors d’un voyage.

Aujourd’hui je vais déterminer à partir de mon expérience et de quelques recherches : Sous quelles formes trouvent-on du baume du Tigre ? De quoi est-il composé ? Quand et comment s’en servir ? Où faut-il l’acheter ?

Les différents articles :

Il existe différentes variantes du baume du tigre :

  • Le baume Rouge
  • Le baume blanc
  • La lotion
  • les patchs
  • les sticks
  • crème

Chaque formes du baume du tigre possède des propriétés et des utilités différentes.

Les baumes

Les baumes existent sous deux formes, ou plutôt deux couleurs à savoir le rouge et le blanc. Ils sont composés de :

  Menthol Huiles essentielles (cajeput) Huiles essentielles (cannellier, eucalyptus, menthe poivrée) Huiles essentielles (clou de girofle) Camphre Base neutre : Paraffine
Blanc 10 % 0 % 10 % 1 à 2 % 25 % 50 %
Rouge 7 % 7 % 10 % 5 % 25 % 50 %

La différence entre le baume rouge et le blanc est la proportion d’huiles essentielles. Généralement le blanc contient plus de menthol (8-10 %) tandis que le rouge possède plus de clou de girofle (5 % contre 1,5 pour le blanc).

A partir de ces différences de compositions naissent également des différences de vertus. Le baume rouge est doté d’un effet réchauffant et sera d’avantage utilisé pour soulager l’inconfort musculaire et articulaire sur la zone douloureuse offrant ainsi un soulagement quasi immédiat.
Le baume blanc quant à lui a pour caractéristique de rafraichir la zone d’application ce qui peut être intéressant en cas de bleus ou de chocs par exemple. Il apaise aussi les piqures d’insectes.

En termes d’application, en règle générale pour tout article de baume du tigre, il ne faut en aucun cas en appliquer sur une plaie ouverte ou une peau irritée ni aux contours des yeux et sur les muqueuses. Bien sûr il ne faut pas non plus en boire.

Pour les deux baumes, l’application est similaire pour les deux mais il y a tout de même des différences. Pour le rouge il faut veiller a la quantité de baume que l’on applique pour éviter la sensation de brûlure liée à la chaleur que cela provoque. Il est conseillé d’appliquer une petite noix en massant longuement avec des mouvement circulaires et doux.
Pour le blanc, l’application dépend plus du type de blessures. Un massage n’est pas forcément nécessaire dans tous les cas de figure mais il est conseillé tout de même de l’appliquer avec rigueur. Selon le besoin il est possible d’en utiliser 3 à 4 fois par jours.
L’utilité et l’application dépend en partie de la blessure, il est donc possible que cela varie en fonction du besoin.

 

Il est également possible de trouver cette crème en pharmacie qui est adaptée aux maux de nuques et d’épaules. Il faut appliquer une noix de crème sur la zone concernée puis masser lentement. Cette crème présente des propriétés similaires à celles du baume rouge et possède donc un effet réchauffant.

Des patchs sont aussi disponibles afin d’agir sur les maux de dos en général sauf exception. Il suffit de coller le patch dans la zone douloureuse et laisser agir.

La lotion, est bien utile contre les piqures d’insectes en général (moustiques, yenyens). Il suffit d’appliquer quelques gouttes de lotion sur la zone douloureuse ou de démangeaison. L’effet est quasi immédiat.

Le stick d’inhalation permet grâce au menthol et aux huiles essentielles qui le compose de faciliter la respiration (47 % de menthol, 17,7 %, 9,7 % d’eucalyptus). A utiliser avec précaution, inhaler trop de vapeurs peut entrainer des problèmes.

Il existe depuis peu un nouveau dispositif qui applique le baume grâce à un embout spécial. l’emploi est rapide et facile à utiliser.

Où acheter le baume du tigre :

Le baume du tigre peut avoir un taux de camphre différent selon sa provenance. En effet, les normes européennes limitent d’avantage l’apport de camphre que les normes asiatiques. Il se peut donc que le baume du tigre que l’on achète en France et en Europe soit moins efficace que celui provenant de Thaïlande ou de Chine.
Il faut aussi veiller à ne pas acheter de copies de baume du tigre qui sont bien présentes sur le marché. Il est conseillé de s’en procurer en pharmacie.

Mon expérience le concernant :

Pour ma part j’ai découvert le baume du tigre lors de mon premier voyage en Thaïlande lorsqu’un guide m’a appliqué une lotion de baume du tigre faites dans un temple local. J’ai l’ai trouvé très efficace, j’étais blessé au pied puis au bout de 10-20 min la douleur était partie. Depuis je ne pars nulle part sans ma fiole de lotion.
Facile à emporter, il permet de partir l’esprit tranquille et d’éviter les démangeaisons classiques des piqures par exemple mais aussi de pouvoir parer à toutes douleurs soudaines.

En pratique soyez prudents tout de même, surtout avec le baume rouge. L’effet réchauffant est puissant, appliquer trop de baume peut amener à ressentir une sensation de légère brûlure, ce n’est pas très agréable.
Il faut savoir que l’odeur dégagée de ces ingrédients (comme vu précédemment) est très importante.
Enfin je vous conseille de vous laver les mains après application et de rester prudent avec vos mains tant qu’elles ne sont pas propres. Evitez de vous frotter les yeux par exemple…

Pour conclure, je recommande vivement ces produits autant pour l’efficacité surprenante que pour la rentabilité (à partir de 6,70€ pour 19g), avoir un baume ou bien une lotion peut s’avérer indispensable en voyage. 

Laisser un commentaire